5

Changer de selle : oui, mais à quel prix ?

Vous aimeriez tant trouver la selle de vos rêves n’est-ce pas ?

Grimper sur votre vélo sans appréhender les heures qui vont suivre. Laisser tourner les jambes. Oublier les petites douleurs. Ne pas faire monter le cuissard en surchauffe.

Voilà qui vous permettrait de mieux suivre votre groupe, voire d’être plus facilement aux avant-postes.

Le chrono n’est pas votre motivation profonde. Evidemment vous avez envie d’avancer le plus vite possible tout en dosant votre effort. Qui peut être contre cela. Mais ce qui vous anime surtout, c’est le plaisir que vous prenez lors de vos sorties.

Parce que oui vous sacrifiez beaucoup d’efforts lors de vos entrainements. Vous consentez à des sacrifices sur votre temps libre. Et vous aimez pouvoir vous dire « ça valait le coup, je me suis vraiment senti bien durant cette séance, les sensations étaient au top ».

Mais encore faut-il que cette selle ne devienne pas le poison de vos sorties.

Vous avez passé des centaines d’heures sur la vôtre et vous envisagez d’en changer ?

Le sujet est vaste.

Il faut trouver la selle qui vous convient et aussi, surtout, la régler convenablement. Sa position doit être adaptée à votre morphologie, à votre pratique, à votre souplesse aussi. Sur ces points, j’ai rédigé un article ici qui vous apportera quelques éléments. A compléter de l’aide d’un professionnel sérieux qui réalisera votre analyse posturale en dynamique.

Mais aujourd’hui je veux vous parler d’autre chose : les prix.

On les trouve entre 20 et… 500 euros.

  • Pourquoi une telle amplitude ?
  • Qu’est ce qui fait le prix d’une selle ?

J’ai voulu comprendre. J’ai analysé 60 selles, de différentes marques, de l’entrée au top de gamme. C’est ce que je vous présente dans cet article.

Dans le dernier paragraphe, je vous proposerai même une petite sélection autour de 100 euros.

1 – Ce qui caractérise une selle

Une selle est fait d’une coque, de rails, d’un revêtement.

Sa forme peut être plate ou arrondie

Elle peut présenter un canal central, creux voire évidé, pour soulager la zone pelvienne. C’est la tendance du moment.

La coque  peut être réalisée en différents matériaux :

  • En matière plastique (nylon, polypropylène), éventuellement renforcée en fibres de verre
  • En nylon et fibres de carbone
  • Tout en carbone

Au niveau des rails, on trouve une grande diversité de matières :

  • Acier, ou Acier / aluminium
  • Titane
  • Carbone, voire carbone / céramique
  • Manganèse
  • Et divers alliages métal (Chromoly par exemple)

On peut distinguer trois principales catégories pour la forme de la selle :

  • Plate
  • Semi-plate
  • Arrondie

Quant au canal central, il peut être plus ou moins présent. Dans l’ordre :

  • Canal évidé
  • Canal ajouré
  • Canal plein
  • Pas de canal

Une selle peut être plus ou moins longue, plus ou moins large. Dans l’échantillon que j’ai analysé, les dimensions évoluent entre :

  • 128mm pour la selle la moins large à 218 mm pour la plus large
  • 230 mm pour la selle la moins longue à 300 mm pour la plus longue

Tout ceci a des conséquences sur le poids qui varie ici entre :

  • 550g pour la selle la plus lourde (!)
  • 59g pour la selle la plus légère, un record (!!)

2 – Ce qui fait le prix d’une selle

Le poids, justement, parlons-en.

Globalement, le prix d’une selle augmente quand son poids diminue.

Vous pourrez gagner plusieurs dizaines voire plusieurs centaines de grammes grâce à votre nouvelle selle… à condition d’y mettre le prix.

Essayons de comprendre pourquoi.

La réalisation d’une coque en fibres de carbone permet de réduire la masse. Ces fibres ont en effet des propriétés mécaniques intéressantes (résistance à la rupture, déformation) tout en présentant une faible densité.

La mise en œuvre du carbone est plus couteuse que le plastique. Et cela se traduira immanquablement sur le prix de votre selle

Il en va de même pour les rails : ceux en carbone ou en titane sont plus légers.

… mais plus couteux.

Pour choisir la forme de votre selle, priorité à votre pratique, à votre ressenti, à votre confort : elle n’a pas une influence énorme sur le prix

Quant à la longueur, elle n’en a aucun, ce qui parait assez naturel.

Les selles les  moins larges sont souvent les plus chères…

… Car on y retrouve alors une dominance du carbone, sur les rails comme sur la coque. Le selles pas trop larges, voire plutôt étroites ciblant davantage les usages ‘performance’, où la chasse aux grammes est ouverte.

Plus le canal est prononcé et plus la selle est onéreuse

Regardez les photos des selles à canal évidé ou ajouré. On comprend aisément qu’elles requièrent davantage de travail et de technicité qu’un canal plein. Voilà une partie de l’explication.

De plus, ce type de selle se retrouve souvent sur les modèles haut de gamme, avec des matériaux légers, et plus onéreux, pour les rails et la coque :

3 – Une sélection de selles

Pour terminer cet article, je vous propose une sélection de cinq selles. Auprès de cinq marques différentes, pas de jaloux.

J’ai privilégié une gamme de prix aux alentours de 100 euros : on y trouve de très bons produits, sans y sacrifier un budget colossal.

Fabrik – SCOOP RACE SHALLOW

  • Marque : Fabrik
  • Modèle : Scoop Race Shallow
  • Matière de la coque : Nylon
  • Matière des rails : Titane
  • Canal : Evidé
  • Largeur : 142mm
  • Longueur : 282mm
  • Forme : Arrondie
  • Poids : 254g
  • Prix constaté : 79.99 euros

FIZIK – ALIANTE GAMMA Rails Kium

  • Marque : Fizik
  • Modèle : Aliante Gamma
  • Matière de la coque : Nylon et Carbone
  • Matière des rails : Alliage métallique (Kium)
  • Canal : Evidé
  • Largeur : 142mm
  • Longueur : 265mm
  • Forme : Arrondie
  • Poids : 259g
  • Prix constaté : 84.99 euros

SELLE ITALIA – SLR SUPERFLOW

  • Marque : SELLE ITALIA
  • Modèle : SLR SUPERFLOW
  • Matière de la coque : Nylon et Carbone
  • Matière des rails : Titane
  • Canal : Ajouré
  • Largeur : 131mm
  • Longueur : 275mm
  • Forme : Semi-arrondie
  • Poids : 170g
  • Prix constaté : 99.99 euros

REPENTE – Prime 2.0

  • Marque : REPENTE
  • Modèle : Prime 2.0
  • Matière de la coque : Résine et Fibres de Carbone
  • Matière des rails : Carbone
  • Canal : Evidé
  • Largeur : 132mm
  • Longueur : 275mm
  • Forme : Arrondie
  • Poids : 170g
  • Prix constaté : 129 euros

SMP – Evolution

  • Marque : SMP
  • Modèle : Evolution
  • Matière de la coque : Nylon et Carbone
  • Matière des rails : Inox
  • Canal : Ajouré
  • Largeur : 129mm
  • Longueur : 266mm
  • Forme : Arrondie
  • Poids : 261g
  • Prix constaté : 159,99 euros

Cet article se termine. Vous y voyez sans doute un peu plus clair sur ce qui fait le prix d’une selle.

A présent, si, au-delà des considérations sur le prix, vous souhaitez davantage de détails sur ‘comment bien choisir votre selle’, n’hésitez pas à me l’indiquer dans les commentaires au bas de cet article, ou à m’écrire directement.

A bientôt.

NB. Source des données : site des fabricants, site Probikeshop, prix constatés en juin 2021 – ces prix ne constituent pas une offre commerciale de la part de 39×25.com et peuvent varier en fonction de la politique tarifaire des sites émetteurs.

Philippe Buard
 

En ce moment, Philippe doit être en train de préparer son prochain article. Avec un objectif : vous faire partager ses expériences et découvertes, pour vous permettre de progresser toujours plus vite.

  • Jacques Garnier dit :

    Bonjour Philippe,,
    Comme d’habitude très intéressante ton étude.
    Je n’ai pas l’expérience des selles modernes. Par contre, en raison de mon âge, je connais bien les selles en cuir. Depuis une cinquantaine d’années, j’en ai utilisé 3 ou 4 .Celle qui équipe mon vélo actuellement est une “Brooks”. J’ai changé mes deux derniers vélos, mais j’ai conservé la dernière. Elle a quelques dizaines de milliers de kilomètres, mais je me sens toujours aussi bien qu’au début. De l’huile de pied de bœuf environ chaque semestre, et c’est tout pour l’entretien. Je n’ai jamais eu de douleurs au popotin, même lorsque je faisais des randonnées sur plusieurs jours.
    Bon pour le poids, rien de semblable aux selles décrites plus haut. Mais avec mon VAE actuel, le poids n’a aucune espèce d’importance.
    J’attends avec impatience ton prochain article.
    Amitiés
    Jacques

  • Pierre-Olivier dit :

    Et toi ? Tu as choisi quoi ? Faut-il les essayer avant ? Pas toujours évident ! J’aime bien la Selle Italia…pour le look !

  • watremez dit :

    ne pas parler des selles cuir Idéal ou Brooks est dommage ce sont et de très loin les plus confortable sur longues distances (700000km au compteur)

  • >